Épargner n’est pas toujours facile. Les Canadiens ont réussi de peine et de misère à mettre de côté 4,9 % de leur revenu en 2014. Comment peut-on tirer le plus possible de ces placements ?

Est-il préférable pour vous de contribuer à un régime enregistré d'épargne-retraite (REER) ou à un compte d'épargne libre d'impôt (CELI)? Comme l'un ne remplace pas l'autre, la meilleure solution consister à contribuer aux deux. Cependant, ces options ont chacune leurs avantages et désavantages, en fonction de votre âge et de votre situation financière personnelle.

Publicité

Si on vous offrait 675 000 $ maintenant ou 1 000 $ par semaine, quel serait votre choix? Notre blogueur Louis-Simon Duval pèse le pour et le contre.

Si l’argent que l’on verse dans un REER est imposable au moment de son retrait, les contributions à un CELI sont effectuées avec de l’argent qui a déjà été imposé ; elles ne sont donc pas imposables. Ainsi, chaque dollar déposé dans un CELI rapportera de l’intérêt non imposable.