6 façons d’utiliser sa carte de crédit intelligemment

6 façons d’utiliser sa carte de crédit intelligemment
Banque Nationale Épargner, Planifier Épargner, Planifier

La carte de crédit est parfois signe d’endettement et peut évoquer certaines insécurités, surtout si l’on ne sait pas comment l’utiliser. Mais si l’on s’en sert intelligemment, elle peut certainement apporter plusieurs avantages à l’utilisateur prudent.

  1. Avoir accès à un crédit de dépannage si l’on n’a pas de marge de crédit
    Une marge de crédit peut servir de fonds d’urgence. Cependant, cette forme de crédit n’est pas offerte à tout le monde. Si vous n’y avez pas accès, la carte de crédit peut vous dépanner. Mais attention : le taux d’intérêt exigé sur le solde impayé d’une carte de crédit est plus élevé que celui d’une marge de crédit.
  2. Faire des achats et réservations sur Internet
    Sans carte de crédit, il est essentiellement impossible de réserver un billet d’avion en ligne ou de faire des achats sur Internet. Même s’il est possible de payer à l’aide de plateformes comme PayPal en y liant son compte bancaire, ce mode de paiement n’est pas accepté partout. De plus, l’absence d’une carte inscrite à votre compte impose des limites à vos transactions.
  3. Profiter des programmes de fidélisation
    Si votre carte de crédit vous donne accès à des points bonis, des rabais de voyage et autres avantages, son utilisation peut être avantageuse. Il faut cependant l’utiliser suffisamment avant d’en profiter. Il convient également d’éviter de traîner un solde impayé, parce que le montant des intérêts pourrait rapidement annuler les avantages liés à la carte. Un truc pour profiter de sa carte sans s’endetter : déposer un montant sur votre carte, puis utilisez-la pour toutes vos dépenses. Ainsi, vous profiterez des avantages, sans vous endetter inutilement.
  4. Regrouper ses achats et ne faire qu’un seul paiement
    Gérer ses finances peut rapidement devenir compliqué. La carte de crédit peut simplifier cette tâche. En effet, en payant tous vos achats avec votre carte de crédit, par prélèvement automatique, par exemple, vous n’avez qu’un seul paiement à faire, une fois par mois.
  5. Mieux contrôler ses dépenses
    Effectuer un suivi régulier de ses dépenses est la seule façon de bien les contrôler. Malheureusement, il est facile d’oublier des dépenses. En utilisant sa carte de crédit pour effectuer tous ses achats, le relevé mensuel devient un outil précieux pour comprendre où va votre argent. De plus, les relevés indiquent souvent le type de dépenses inscrites, ce qui permet de calculer plus facilement le total de vos dépenses selon leur nature.
  6. Se constituer un dossier de crédit lorsqu’on commence dans la vie
    Au moment de vous prêter de l’argent, les institutions financières et autres prêteurs consultent votre dossier de crédit pour évaluer votre capacité à rembourser. Elles se fient alors à votre cote de crédit. Meilleure est votre cote, plus facile il vous sera d’emprunter, et ce, à meilleur coût. Lorsqu’on commence dans la vie, on n’a aucun dossier de crédit ni cote de crédit. Pour s’en créer un et démontrer sa fiabilité, la carte de crédit est un excellent moyen. Si vous avez une carte de crédit et que vous vous en servez de façon responsable, vous aurez mis les bases d’une bonne cote de crédit.

Quelques mises en garde

Il y a de bonnes façons de se servir d’une carte de crédit et il y en a de mauvaises. Par exemple, souligne Samya Namir, conseillère, Service transactionnel et Petites entreprises de la succursale Banque Nationale située à l’angle Saint-Hubert et Beaubien, à Montréal : « Il ne faut jamais payer une carte à l’aide d’une autre. Parfois, il est préférable de contracter un prêt au lieu d’utiliser sa carte de crédit. Et si vous avez de la difficulté à gérer vos dépenses compulsives, laissez votre carte de crédit à la maison. »

Édité le 23 décembre 2016

Sujets reliés